• Mathilde Ziegler

Le régime méditerranéen réduit le risque de développer un cancer du sein

On en est désormais certain, le régime alimentaire est une composante essentielle de la santé , en particulier devant les risques de cancer. Une étude publiée récemment par la revue Nutrients confirme que l’alimentation influence le risque de cancer du sein. Comparativement au régime alimentaire occidental « classique », le régime méditerranéen obtient de meilleurs résultats, aussi bien en prévention que pendant la phase thérapeutique d’un cancer .

On savait déjà que cette manière de s’alimenter était, en particulier, favorable à un microbiote intestinal plus riche et diversifié, garant d’une meilleure santé générale. Il s’avère que la diète méditerranéenne est également bénéfique à d’autres populations microbiennes, dont celle qui colonise… les glandes mammaires .

Une étude de 2018 avait déjà mis en évidence les bénéfices du régime méditerranéen sur la santé des glandes mammaires chez une population de singes. Par rapport au régime occidental type, les singes nourris à la mode méditerranéenne présentaient une concentration en bactéries de type Lactobacillus 10 fois supérieure, ainsi que des niveaux plus élevés en différents métabolites protecteurs contre le cancer , issus à la fois de la digestion et du métabolisme bactérien.





0 vue

Quartier Plainpalais

Avenue Henri-Dunant 3

1205 Genève

Naturopathe

Nutritionniste

Réflexologue

Agréée ASCA

 +41(0)79 159 95 70

  • Facebook