• Mathilde Ziegler

Propolis : antibactérienne et antivirale, mais surtout anti-inflammatoire

Un remède ancestral polyvalent


La propolis de peuplier (couramment appelée propolis brune), la plus répandue en Europe, est un remède naturel très connu et employé pour le traitement des maux de gorge, des maladies respiratoires ou des faiblesses immunitaires notamment. Ce produit de la ruche est fabriqué par les abeilles qui, après avoir récolté les résines des sucs résineux, bourgeons et exsudats des plantes, les mélangent avec des enzymes, de la cire d’abeille et du pollen, pour obtenir un produit résineux compact et malléable.

Historiquement, l’homme a vite pris conscience des vertus de ce trésor de la nature qui contient notamment de nombreux flavonoïdes (galangine, lutéoline, rhamnétine, etc.). Ses nombreuses propriétés pharmacologiques sont aujourd’hui connues : immunomodulatrices (stimule ou freine le système immunitaire), antioxydantes, antibactériennes, antivirales, antifongiques, cicatrisantes, analgésiques, antiulcéreuses, parmi tant d’autres.


Des vertus anti-inflammatoires sous-estimées

De nouveaux travaux de recherche in vitro ont montré que la propolis faisait considérablement baisser certains marqueurs de l'inflammation, au point d’être aussi efficace qu’un anti-inflammatoire allopathique de référence, le Flurbiprofène. Selon les données de cette étude, ce pouvoir anti-inflammatoire jouerait un grand rôle dans l’efficacité de la propolis pour soulager des infections des voies respiratoires comme la laryngite, l’amygdalite et la trachéite. Cette étude vient également confirmer le pouvoir antiviral de la propolis brune sur la grippe notamment et son effet antibactérien, en particulier sur des souches de staphylocoques dorés, pneumocoques, et streptocoques.







5 vues

Quartier Plainpalais

Avenue Henri-Dunant 3

1205 Genève

Naturopathe

Nutritionniste

Réflexologue

Agréée ASCA

 +41(0)79 159 95 70

  • Facebook