Blog

Featured Posts

Le Magnésium

March 13, 2019

Il est difficile d'imaginer l'importance de ce dernier dans notre organisme, et pourtant, ce minéral intervient dans plus de 300 réactions biochimiques essentielles et ses bénéfices sont multiples :

 

Il apporte de l'énergie cellulaire, améliore les sommeil et la résistance au STRESS, prévient les risques cardiovasculaires, prévient du diabète, participe au renforcement des os.

 

En France, 77% des hommes et 72% des femmes manquent de magnésium.

Quels sont les signes d'un déficit en magnésium ?

 

Un manque de magnésium peut être à l'origine de nombreux troubles comme :

 

- Fatigue chronique, difficulté à gérer le stress

- Des troubles de sommeil

- Des migraines

- Des douleurs musculaires

- Des tremblements

- Des crampes ou des contractures

- Les paupières qui sautent

- Des palpitations cardiaques

- Des problèmes digestifs

- Etc

 

Le corps ne possédant pas de réserves de magnésium, il convient de lui en apporter quotidiennement. En principe, une alimentation riche en végétaux devrait nous apporter suffisamment de magnésium pour couvrir nos besoins et ainsi nous prémunir contre les déficits potentiellement graves pour notre santé.

 

Quels sont les principales sources de magnésium ?

 

On le trouve essentiellement dans :

Les noix du Brésil, Oléagineux (secs), fruits secs, légumes vert foncé (épinard, chou vert...), légumineuses, chocolat noir non sucré, fruit de mer, céréales complètes.

 

Le problème est que la valeur en magnésium de nos aliments s'est considérablement appauvrie depuis la mise en place des techniques d'agriculture intensive. Des études ont montré que dans certains produits de notre alimentation courante, la teneur en magnésium aurait baisser jusqu'à 70% entre 1940 et 2002 !

 

L'apport recommandé de 300/350 mg par jour pour un adulte n'est donc que rarement couvert par notre alimentation moderne.

 

En plus d'un apport alimentaire insuffisant, d'autres causes peuvent entrainer une déficience nutritionnelle en magnésium comme la prise à long terme de certains médicaments, un excès d'acidité tissulaire ou encore le STRESS et un rythme de vie hyperactif.

Il est donc intéressant de se supplémenter par le biais de compléments alimentaires.

 

Le magnésium en supplémentation existe sous forme de "sel" de magnésium, c'est à dire une association de magnésium et d'un autre minéral, comme le chlorure, ou d'un élément organique comme le citrate. Des dizaines de formes de magnésium existent : On distingue les sels organiques insolubles (oxyde, carbonate, hydroxyde), les sels inorganiques solubles (chlorure, sulfate), les sels organiques solubles (citrate, lactate, gluconate...) et les complexes organiques solubles (glycinate et bisglycinate).

 

Il faut savoir que les différentes formes de magnésium ne renferment pas toutes la même quantité de magnésium (magnésium élémentaire) et n'offrent pas toutes une bonne biodisponibilité (quantité réellement absorbée, en voici un petit apperçu :

 

 

 

 

Outre ces deux critères primordiaux, il peut être important d'observer également les inconvénients des autres formes (effets secondaires, présence d'additifs...) :

 

- Le Lactate de magnésium est la forme de magnésium le plus vendu en France, cependant, cette forme est en réalité de l'acide lactique, la molécule dérivée du métabolsme énergétique qui s'accumule lors de la fatigue musculaire et donne des courbatures. Par ailleurs, cette molécule peut déclencher de l'anxiété.

 

- L'aspartate de magnésium est un neuro-excitateur qui peut se révéler dangereux pour les cellules nerveuses.

 

- L'efficacité du chlorure de magnésium contre les infections reste inconnue du fait du manque d'études fiables. Par ailleurs le chlorure est un élément acidifiant.

 

- Le phosphate de ce sel de magnésium vient s'ajouter au phosphore alimentaire et aux additifs à phosphate. Et en excès, le phosphate est soupçonné de favorises certaines maladies métaboliques, notamment lorsque la fonction rénale n'est pas optimale.

 

Enfin, parmi les sels de magnésium laxatifs nous comptons le chlorure de magnésium, le glycérophosphate, le sulfate, le lactate, le carbonate, le citrate et le phosphate.

 

Nous pouvons donc remarquer qu'une forme se distingue des autres : Le bisglycinate de magnésium (forme chélatée). Il a une biodisponibilité très élevée et une très bonne tolérance digestive.

De plus, des études scientifiques ont permis de démontrer que la vitesse d'absorption du bisglycinate de magnésium est 8 fois supérieur à celle de l'oxyde de magnésium, que l'apport intestinal est significativement plus élevée et que la tolérance digestive était plus élevée que toutes les autres formes.

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

Espace de Thérapies Naturelles Joy4Spirit

Place de la diversité 1

1217 Meyrin

Naturopathe

Nutritionniste

Réflexologue

Agréée ASCA

Tel : +41(0)79 159 95 70

  • Facebook