Blog

Featured Posts

L'inflammation

April 9, 2019

Nous arrivons ici à un concept clé dans la compréhension de la Santé  et de la maladie. C'est dans la notion d'inflammation que réside la vision globale des pathologies modernes, et la médecine intégrative d'aujourd'hui travaille essentiellement sur cette piste. Il est capital de bien comprendre les mécanismes sous-jacents à tout processus pathologique, et il apparaît aujourd'hui que le processus inflammatoire systémique, ou chronique, est à la base des pathologies dites de "civilisation" (diabète, cancer, maladies auto-immunes), ce qui souligne l'importance capitale d'avoir un système immunitaire en bonne santé. La validation par la recherche médicale du concept d'inflammation systémique confirme la démarche naturopathique du travail sur l'acidose tissulaire.

 

De quoi s'agit il ?

 

L'inflammation est une réponse immunitaire non spécifique, destinée à réparer une lésion causée par une blessure ou un agent infectieux. Elle s'opère par la migration des cellules immunitaires appelées globules blancs, qui vont activer localement des substances chimiques destinées à coordonner la réponse de l'organisme entier. Ces substances messagères sont, entre autres, l'histamine, les cytokines et les interleukines. Dans l'inflammation aiguë en général, on parle de réaction non spécifique, car elle implique des globules blancs issus de l'immunité innée, qui peuvent agir n'importe ou et avec n'importe quel type d'agresseur.

Les caractéristiques de l'inflammation sont au nombre de quatre : la rougeur,la chaleur, la douleur et le gonflement.

 

Par exemple, quand nous nous tordons la cheville, quelques minutes après, celle-ci est toute gonflée, chaude, rouge voir violette et, bien entendu, douloureuse au point de ne plus pouvoir poser le pied par terre. L'inflammation est visible et immédiate. Pour pouvoir réparer la lésion causée, le corps envoie massivement des globules rouges et blancs, ce qui entraine une accumulation de chaleur et de sang (le rouge et le chaud) et une hyper-dilatation des vaisseaux de circulation sanguine et lymphatique (l’œdème). La vasodilatation cause une douloureuse compression des nerfs périphériques, obligeant la mise au repos de la structure pour que le travail de réparation puisse se faire.

 

Donc, à l'origine, l'inflammation est prévue par l'homéostasie. Elle reflète l'intelligence du corps, notre force vitale et vise la régénération. Bien entendu, la douleur n'est jamais confortable, et le réflexe est souvent de vouloir la faire taire au plus vite. Mais attention à ne pas étouffer trop vite un processus de réparation nécessaire, qui est un message clair du corps pour ramener la conscience vers une zone négligée en souffrance !

 

Et vous, etes vous concerné par l'inflammation ?

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

Espace de Thérapies Naturelles Joy4Spirit

Place de la diversité 1

1217 Meyrin

Naturopathe

Nutritionniste

Réflexologue

Agréée ASCA

Tel : +41(0)79 159 95 70

  • Facebook